Chroniques Parisiennes de l'interieur............... d'un bouclard ! 1967

Ici nous parlons de motos anglaises classiques.
Nous ne sommes ni un club ni une association. Ce site est le travail d'amis passionnés qui partagent leurs connaissances dans la convivialité et la tolérance. Ce site est ouvert à tous mais pour des raisons de transparence vous devez vous inscrire !!
Le site est gratuit et il grandit si chacun participe, vous pouvez tous participer soit par une page album sur votre moto, soit par un sujet technique lors d’une réparation, soit en scannant un catalogue …… Vous avez, ici, la possibilité de ne pas être un simple consommateur mais un acteur, merci de donner un peu de votre temps …

Modérateurs : gigi, Pachi, PHILIPPE, Tricati, Bertrand, rickman, Yeti

Avatar de l’utilisateur
TRITON WILD
Messages : 6116
Inscription : 27 nov. 2012, 18:29
Localisation : BURGUNDY

Chroniques Parisiennes de l'interieur............... d'un bouclard ! 1967

Message non lu par TRITON WILD »

Bonjour, je vais vous rapporter, ici, si vous le voulez bien, les souvenirs d'un pote, qui a passé sa vie pro et privé avec les motos !

Bien évidement, que les souvenirs d'époque, concernant les motos anglaises d'avant 1983 :D
MAIS... vu de l'interieur du bouclard, alors que la plupart d'entre vous, l'avez vécu de l'exterieur !

" 1965 - j'ai 14 ans, et je vis à Champigny (sur marne, pas Saumur) Daniel est mon prénom ; je fais une année de mécanique générale tour fraisage

apres, je prépare un cap mécano moto : au lycée, trône une Motobi, toute bizarre, avec son moteur horizontal et sa culasse rondouillarde, elle m'a plus, et c'est seulement aujourd'hui que j'en ai une !

on va faire régulièrement les cons dans une carrière à Montfermeil, en mobylette,
un jour, un voisin agé, me propose une moto... pour 50 balles ? c'est tentant
c'est un twin BSA 500 coulissante !
mon père me dit qu'une moto à ce pix là !!! je ne vais pas arreter d'etre emmerdé ! il fini par venir la chercher .

a 16 ans, 1966, permis moto en poche, je vais au lycée en BSA... 'tin c'est solide, avec ce que je lui met dans la tronche !

17 ans, 1967, CAP en poche, je trouve une place chez un motociste av. des Ternes, concessionnaire Triumph, importateur Royal Enfield, accessoirement importateur Honda, je traverse Paris toujours en BSA matin et soir et ballade le Week end ;

Juste a coté, un vieux bouclard, tenu par un papy, une mamie et un ouvrier en bleu avec un tablier en cuir par dessus,
leurs motos sont vieilles, noires, a l'image de leur bouclard, plafond noir "hors d'âge", comme dans un magasin de pèche, tout est pendu aux poutres, les chambres a air, les porte bagage de vélo, les pneus, etc. la mamie se tiens derrière ses casiers d'ampoules, ces gens sont extrêmement gentils, et ça fleure bon l'artisan fier de son travail irréprochable a l'ancienne!

ils sortent leurs motos, tous les matins, et les alignent sur le trottoir, un jour, n'y tenant plus, je demande au patron, "vous arrivez à les vendre vos motos d'occasion" ?,
je lis la surprise, suivie de stupéfaction, sur son visage, un peu défait et vexé, quand même, il bêêle un peu, mi-contrarié, mi-amusé, "mais elles sont neuves !!!"

oua la gaffe !
moi j'ai 17 ans, je m'intéresse plus au japonaises qui commencent a envahir le marché, qu'aux vielles motos ! Vélocette, ça me cause pas !

(NDLA) là j'ai perdu 1/4 des lecteurs :mrgreen:

un matin mon chef d'atelier, m'indique une Royal Enfield twin, et me dit:
-"tiens, tu me sorts le moteur du cadre",
- oui m'sieur !
je commence a démonter les accessoires, vers 10 heures, il passe la tète par la porte,
- "t'as pas fini" ?
- "nan, euhhh si, bientôt m'sieur, et là je flippe, je peux faire n'importe quoi, impossible de sortir ce 'tin d' bouilleur du cadre... ça passe pas !
je vais me faire engueuler, peut etre même virer ?
le chef d'atelier me laisse dans la mouise, et revient apres déjeuner !
- pas encore fini... !
- j'ai tout démonté m'sieur, (la moto est a poil) mais il veut pas sortir ! je suis désolé !
et là, cet enfoiré, prend une barre a mine, et me dit :
- regarde petit ... ça sort comme ça un moteur de Royal !
il couche la moto, il force sur le tube AV du cadre, le tord, et le moteur tombe !

je découvre le monde du travail... avec un grand désenchantement... on m'a appris a travailler proprement, inculqué le respect de la mécanique et par de la, du client ! et là, c'est n'importe quoi ?

mais... ce n'est que le début, d'autres déconvenues m'attendent !
a suivre, si ça vous interesse ?

Avatar de l’utilisateur
PHILIPPE
Modérateur
Messages : 15115
Inscription : 27 janv. 2007, 16:03
Localisation : BOURBONNAIS FRANCE

Re: Chroniques Parisiennes de l'interieur............... d'un bouclard ! 1967

Message non lu par PHILIPPE »

TRITON WILD a écrit : a suivre, si ça vous interesse ?

t'es con ou quoi ?

bien sur qu'on veut la suite :roll: (et si y avait des photos , ça serait le panard comme disent les vieux , ceux qu'on fait 68 :mrgreen: )

Avatar de l’utilisateur
rickman
Modérateur
Messages : 7778
Inscription : 19 janv. 2007, 20:50
Localisation : Blois 41

Re: Chroniques Parisiennes de l'interieur............... d'un bouclard ! 1967

Message non lu par rickman »

""Bien sur qu'on veut la suite ....

""ça serait le panard comme disent les vieux , ceux qu'on fait 68 :mrgreen: )....

oui monsieur , encore !

slt et frat

Avatar de l’utilisateur
zerton
Messages : 12688
Inscription : 30 janv. 2007, 09:34
Localisation : Bordeaux, sud gironde

Re: Chroniques Parisiennes de l'interieur............... d'un bouclard ! 1967

Message non lu par zerton »

Aahh ! Enfin on cause mécanique de précision ! :D

Bon, quesse t'attends pour la suite ? :twisted:

Luc94
Messages : 4803
Inscription : 03 janv. 2013, 12:59
Localisation : 94

Re: Chroniques Parisiennes de l'interieur............... d'un bouclard ! 1967

Message non lu par Luc94 »

Très sympa je verraid bien ces lignes dans LVM

loulou
Messages : 3428
Inscription : 01 nov. 2007, 19:41
Localisation : PYRENEES ATLANTIQUES

Re: Chroniques Parisiennes de l'interieur............... d'un bouclard ! 1967

Message non lu par loulou »

suis le cul sur le canape , j attend la suite :D

Avatar de l’utilisateur
Alain B.
Messages : 3154
Inscription : 30 janv. 2007, 21:30
Localisation : Près d'Angers

Re: Chroniques Parisiennes de l'interieur............... d'un bouclard ! 1967

Message non lu par Alain B. »

Luc94 a écrit :Très sympa je verraid bien ces lignes dans LVM
Ben non...
Là, c'est le bon endroit... :mrgreen:
Vas-y TW: raboule la Prose!

Avatar de l’utilisateur
rickman
Modérateur
Messages : 7778
Inscription : 19 janv. 2007, 20:50
Localisation : Blois 41

Re: Chroniques Parisiennes de l'interieur............... d'un bouclard ! 1967

Message non lu par rickman »

et il buvait quoi à l'apéro ?

un verre de Byrrh ou un Dubonnet ?

slt et frat

Avatar de l’utilisateur
SERGE INTER
Messages : 84
Inscription : 02 juin 2008, 22:50
Localisation : sud de l'Oise

Re: Chroniques Parisiennes de l'interieur............... d'un bouclard ! 1967

Message non lu par SERGE INTER »

Il se pourrait que le motociste soit les Ets PSALTY au 80 avenue des Ternes à Paris 17ème ?
Si j'ai bon, le chef d'atelier est Pierre et le gérant style british est M. Marchand.... ?
Le suspense est à son comble !

bonnie33
Messages : 755
Inscription : 03 mars 2012, 21:39
Localisation : sud gironde(33)

Re: Chroniques Parisiennes de l'interieur............... d'un bouclard ! 1967

Message non lu par bonnie33 »

ah oui !!.......... la suite et vite!!....... je suis resté sur ma faim !! :shock:

Avatar de l’utilisateur
TRITON WILD
Messages : 6116
Inscription : 27 nov. 2012, 18:29
Localisation : BURGUNDY

Re: Chroniques Parisiennes de l'interieur............... d'un bouclard ! 1967

Message non lu par TRITON WILD »

SERGE INTER a écrit :Il se pourrait que le motociste soit les Ets PSALTY au 80 avenue des Ternes à Paris 17ème ?
Si j'ai bon, le chef d'atelier est Pierre et le gérant style british est M. Marchand.... ?
Le suspense est à son comble !
je n'ai pas nommé !

et je viens de perdre une page en la postant... tin d'bordel !
faut que je recommence !
c'est tout de mémoire ! merdre ! pfffff :evil:

"cette page ne peut pas s'afficher" gna gna gna ! tin j'suis venere !

Avatar de l’utilisateur
jean-pierre
Messages : 5672
Inscription : 25 janv. 2007, 19:43
Localisation : sud ardeche

Re: Chroniques Parisiennes de l'interieur............... d'un bouclard ! 1967

Message non lu par jean-pierre »

très intéressant vite la suite

Avatar de l’utilisateur
SERGE INTER
Messages : 84
Inscription : 02 juin 2008, 22:50
Localisation : sud de l'Oise

Re: Chroniques Parisiennes de l'interieur............... d'un bouclard ! 1967

Message non lu par SERGE INTER »

Moi je dénonce pour d'autres souvenirs pour la même période.

Avatar de l’utilisateur
TRITON WILD
Messages : 6116
Inscription : 27 nov. 2012, 18:29
Localisation : BURGUNDY

Re: Chroniques Parisiennes de l'interieur............... d'un bouclard ! 1967

Message non lu par TRITON WILD »

je vais faire moins long !

"des déconvenues, certes, mais des moments privilégiés... ça oui !
dans ce quartier, y'a du beau linge, et y'a des mecs, des vrais motards, Guy Marchand, qui roulait en Royal Enfiel, Interceptor (?), venait nous voir tous les soirs pour discuter moto, il nous payait des coups, un type humain... super gentil, pas tres joyeux, mais vraiment un amoureux de la moto !!
le patre grec,

NDLA Moustacu, comme l'avait appelé Jack L, on se demande bien a quoi il pouvait penser [/i]
Moustaki, passait souvent pour une révision, (il roulait également en Royal interceptor), ou pour discuter, fidèle a son image, tres cool, un vrai motard aussi !
le Président Rosko, lorsqu'il débarquait du "Radio Caroline", arrivait avec des 45 et 33 tours, qu'il nous filait !
il roulait sur une Bonneville, avec un guidon si haut, que je me suis toujours demandé comment il pouvait tourner ?
il avait un manteau de fourrure qui lui descendait jusqu'au pieds, et a ses pieds une bande de nanas court vétue !
lui c'était plutôt le contraire de Guy Marchand, un expansif !

de déconvenues professionnelles, oui, mais c'était presque partout pareil,
une moto arrive pour révision rodage vidange :
- "tu prends la burette, et tu mets une goute d'huile, a coté du bouchon de remplissage, essuies un peu, mais pas trop
- Mais ?
- fais comme ça, t'as compris ?
- oui m'sieur
et je m'exécutais !
HEUREUSEMENT, le W.E., on partait se balader, mon frangin, moi et des potes ! on allaient jamais bien loin, mon fragin avait acheté, une BSA C11 SL, et elle tombait en panne régulièrement mon père avait payé au prix fort, la réparation, ils avaient changé le gros interrupteur en bakélite, par un neuf, mais quand j'ai regardé, il était vieux et fêlé ! :evil:
@+

Piaf
Messages : 983
Inscription : 23 oct. 2011, 16:26
Localisation : seine et marne

Re: Chroniques Parisiennes de l'interieur............... d'un bouclard ! 1967

Message non lu par Piaf »

rickman a écrit :et il buvait quoi à l'apéro ?

un verre de Byrrh ou un Dubonnet ?

slt et frat


non ,non. Bartissol la semaine et Ambassadeur le dimanche.
Gaaazz!!

Répondre