Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Ici nous parlons de motos anglaises classiques.
Nous ne sommes ni un club ni une association. Ce site est le travail d'amis passionnés qui partagent leurs connaissances dans la convivialité et la tolérance. Ce site est ouvert à tous mais pour des raisons de transparence vous devez vous inscrire !!
Le site est gratuit et il grandit si chacun participe, vous pouvez tous participer soit par une page album sur votre moto, soit par un sujet technique lors d’une réparation, soit en scannant un catalogue …… Vous avez, ici, la possibilité de ne pas être un simple consommateur mais un acteur, merci de donner un peu de votre temps …

Modérateurs : gigi, Pachi, PHILIPPE, Tricati, Bertrand, rickman, Yeti

gafauval
Messages : 344
Inscription : 28 mars 2008, 09:54
Localisation : Sud Essonne

Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par gafauval »

Bonjour. Je débute le projet de réaliser un allumage AEPL-duino pour un 650 Tiger de 1972. Il est actuellement équipé d'un Boyer MK III. Je recherche des solutions faciles à mettre en oeuvre surtout pour la partie capteur. Ne connaissant pas (encore) bien l'Arduino, je voudrais savoir si un d'entre vous aurait une expérience sur les convertisseurs analogique/digital intégrés à l'Arduino. L'idée serait de récupérer le signal issu des bobines du Boyer pour donner le top de déclenchement du calcul de l'avance. La question que je me pose est de savoir si les convertisseurs sont suffisamment précis et fins pour détecter le passage à zéro des sinusoïdes issues des bobines. Ce n'est qu'un début de réflexion car je n'ai pas encore les composants pour faire des essais.
Merci.
Francis.

Avatar de l’utilisateur
momo
Messages : 221
Inscription : 28 janv. 2009, 18:50
Localisation : Bretagne

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par momo »

Philippe Loutrel et Michel M pourront certainement t'apporter une aide précieuse

Avatar de l’utilisateur
michelm
Messages : 1764
Inscription : 14 févr. 2007, 12:48
Localisation : 63 Puy de Dôme

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par michelm »

Oui nous sommes en contact.

Ça peut être intéressant effectivement de se servir de capteurs Boyer, Lucas, à chaque passage du picot du rotor on a une quasi sinusoïde d'ampleur variable en fonction de la vitesse, une sorte de mini alternateur simple.

Par contre on ne peut pas utiliser ma version d'allumage Arduino car il faut une cible qui commence à 72° (ou 60°), et s'arrête à 0° PMH pour créer un allumage sans avance au démarrage au kick.
Pour les Triumph 650, 750 il me semble que l'avance initiale (vis platinées) est relativement importante de 12 à 14° sans que ça pose trop de problème, par contre sur Norton Commando il y en a moins et il vaut mieux ne pas en avoir beaucoup...

Donc pour en revenir au capteur Boyer, Lucas, pour avoir un calage précis il faut détecter le passage à 0 de la sinusoïde, lui il ne bouge pas en fonction du régime moteur.
On peut écrêter le signal avec quelques diodes (comme dans le Boyer ou Lucas d'ailleurs) et donc avoir presque un signal carré et détecter le passage à 0 avec l'Arduino sans trop se compliquer avec les convertisseurs analogique/numérique.

Exemple (je n'ai pas essayé) :

On lit la valeur de la tension du capteur (écrêtée à maxi 5 v)
on enregistre l'état 1 ou 0,
au démarrage ça sera forcément 0,
si on kicke il y a une impulsion positive en premier (attention bien câbler le capteur dans le bon sens comme pour l'allumage Boyer, Lucas)
on dit entrée capteur = 1
si entrée capteur passe à 0 ET ancienne position capteur était à 1,
alors on calcule l'allumage
on enregistre à la fin, ancienne position capteur = position actuelle

En code Arduino ça doit donner ça :

Code : Tout sélectionner

void loop(){
   ...
   capteur = digitalRead(5);                                 // je lis l'entrée capteur en 5 par exemple
   if ((capteur != ancien_capteur) && (capteur == 0))       // si l'entrée capteur est différente de l'ancienne position ET l'entrée capteur est égale à 0
   {
      [ACTION A FAIRE SUR FRONT Descendant]                // calcul allumage etc.
   }
   ancien_capteur = capteur;                              // ancienne position capteur est réinitialisée et devient identique à l'actuelle

gafauval
Messages : 344
Inscription : 28 mars 2008, 09:54
Localisation : Sud Essonne

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par gafauval »

Merci de ces infos.
Je viens de faire un test sur la sortie des bobines. Au kick sans bougie il y a une amplitude crête crête de 300 mV. C'est loin d'une sinusoïde, il y a un plat entre les deux alternances.
J'ai voulu tester avec le moteur en marche mais la batterie est à 12V, ça craint un peu. Je charge la batterie et tenterai le démarrage demain.

Avatar de l’utilisateur
michelm
Messages : 1764
Inscription : 14 févr. 2007, 12:48
Localisation : 63 Puy de Dôme

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par michelm »

300 mV mais connecté au Boyer je pense donc écrêté, je dois avoir des schémas quelque part (pas vérifiés) :

Image

Lucas Rita

Image

gafauval
Messages : 344
Inscription : 28 mars 2008, 09:54
Localisation : Sud Essonne

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par gafauval »

Oui, connecté.

gafauval
Messages : 344
Inscription : 28 mars 2008, 09:54
Localisation : Sud Essonne

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par gafauval »

En rotation à 2000 tr/mn, l'amplitude est de 500mV crête donc le signal est bien écrêtée symétriquement mais c'est surprenant car il n'y a qu'un seule diode en entrée du Boyer. Problème de schéma?
J'ai essayé de mettre une photo sur le forum mais je me fais jeter avec comme commentaire "Vos images ne doivent pas dépasser 1400 pixels de haut." alors qu'elle fait 1024x576 pour 90 Ko. :oops:

Avatar de l’utilisateur
michelm
Messages : 1764
Inscription : 14 févr. 2007, 12:48
Localisation : 63 Puy de Dôme

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par michelm »

Si problème on peut utiliser imagezoom=
["imagezoom=] ma photo [/imagezoom"]

gafauval
Messages : 344
Inscription : 28 mars 2008, 09:54
Localisation : Sud Essonne

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par gafauval »

J'ai redimensionné avec un autre logiciel et ça marche???
0.2v/carreau et 5 ms/carreau. L'oscillo a bientôt 40 ans, faut pas lui en vouloir si la trace est un peu de travers et épaisse.

Image

Avatar de l’utilisateur
michelm
Messages : 1764
Inscription : 14 févr. 2007, 12:48
Localisation : 63 Puy de Dôme

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par michelm »

Ça n'a pas l'air si écrêté que ça, c'est moteur tournant ou au démarrage au kick ?

D'après ce que j'ai lu le seuil de basculement de 0 à 1 d'une entrée numérique d'Arduino (Atmega 328) est de 2,65 V réel, garanti 0,6 x Vcc soit 3 V.
Donc faudrait que ça monte au moins à + 3 V dès le démarrage au kick pour être détecté directement par l'arduino, sinon il faut l’amplifier avec un transistor et quelques résistances etc.

Il faut que ça commence par une alternance positive, pas négative comme sur l'oscillo, pour bien fonctionner, comme les allumages Boyer, Lucas.
Si on connecte le capteur à l'envers, l'allumage Arduino ou autre, va détecter une alternance positive, mais la fin va être soit le point de calage voulu et qui restera fixe soit un point variable en fonction du régime moteur.
(Peut-être que le Boyer se sert de ce point variable d'ailleurs, faudrait voir le raccordement et le schéma, mais bon on ne veut pas refaire un Boyer analogique)

gafauval
Messages : 344
Inscription : 28 mars 2008, 09:54
Localisation : Sud Essonne

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par gafauval »

C'est moteur tournant à 2000 tr/mn. Demain je ferais la manip tension sortie bobines capteur sans connexion au Boyer sur un coup de kick.
Il ne faut pas se fier au polarité sur l'oscillogramme, c'est une question de sens de branchement de la sonde. J'aurais bien pu obtenir le contraire.

Avatar de l’utilisateur
michelm
Messages : 1764
Inscription : 14 févr. 2007, 12:48
Localisation : 63 Puy de Dôme

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par michelm »

Oui, d'ailleurs le capteur n'est pas relié à la masse, enfin pas directement suivant les schémas.

gafauval
Messages : 344
Inscription : 28 mars 2008, 09:54
Localisation : Sud Essonne

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par gafauval »

Sur un bon coup de kick sans bougie, le signal monte à 150 mV crête. Il faut donc prévoir une amplification et un écrêtage. En récupérant le montage Boyer on a l'avantage que le montage soit déjà en place ainsi que le câblage mais je pense que ça va finir par une usine à gaz avec transistor, Zener.... ce qui s'éloigne de la philosophie d'un montage simple.

Avatar de l’utilisateur
michelm
Messages : 1764
Inscription : 14 févr. 2007, 12:48
Localisation : 63 Puy de Dôme

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par michelm »

Peut-être pas une usine à gaz, sinon c'est la réalisation (ou trouver) un capteur Hall et une cible qui s'adapte sur la Triumph.
Pour les capteurs Boyer, Lucas ils ne sont pas non plus irréprochables et infaillibles donc on peut changer sans trop de remords.

Avatar de l’utilisateur
PhLoutrel
Messages : 128
Inscription : 09 mars 2015, 12:23
Localisation : France

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par PhLoutrel »

Bonjour
je découvre que ces capteurs sont de la famille " à reluctance variable", utilisés au début de l'ère des allumages electronique sans vis platinées(par exemple sur les R5 Turbo, ou Bx Citroen).

Principe: un aimant tournant induit une tension dans une bobine fixe, un peu comme un alternateur

Je ne ferai pas dans la dentelle"à éviter le plus possible", pourquoi?

Ce sont de mauvais alternateurs: très peu de volts quand on en a besoin au démarrage, puis bien trop de volts quand ça tourne vite, c'est un vrai problème. :evil:

Il faut donc amplifier leur signal puis l’écrêter, d'où des amplis différentiels etc, je sais j'ai donné et réalisé un circuit pour tout ça et joué avec vers 2005.

Pour ajouter l'insulte à la blessure, ils sont peu précis car la pente du signal croit avec le regime ce qui déplace le seuil vers trop d'avance.. :cry:

Face à eux il y a les capteurs à effet Hall qui ont toutes les qualités:

--on/of, sans histoires, quelque soit le regime, c'est à dire 0 ou 5V mais rien entre les deux!
--bon marché
--très robuste, résistent jusquà 125°C
--d'experience depuis 15 ans sur l'Alpine, ils ont encaissé les pires conneries de ma part...et il y en a eu..

Que demander de mieux? :D
Dernière modification par PhLoutrel le 09 mai 2018, 13:01, modifié 1 fois.

Répondre