Les motos anglaises d'avant 1983

http://www.motos-anglaises.com/
Nous sommes le mer. 12 déc., 2018 4:38 am

Fuseau horaire sur UTC+02:00




Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller à la page 1 2 »
Auteur Message
 Sujet du message : Relayage éclairage du Triton
MessagePublié : sam. 07 juil., 2018 8:06 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. 27 janv., 2007 9:07 pm
Messages : 5584
Localisation : Bourgoin Jallieu (38)
Ce qu'il y a de bien avec un Triton c'est qu'on peut lui faire ce qu'on veut. Il suffit d'avoir le temps. Et ce qu'il y a de bien d'être en arrêt maladie, c'est qu'on a le temps... Alors je me suis décidé à mettre l'éclairage de mon Triton sous relais. Fort des expériences de Tricati, Bertrand, Maxime, MichelM... enfin de tout les mackeurs qui ont partagé leurs montages, je viens de réaliser le schéma suivant :

[ img ]

Pas de clef sur mon engin, juste sur le tableau de bord un interrupteur à levier assez costaud pour ne pas nécessiter de le relayer. Non ? :roll:
Le circuit d'allumage est alors alimenté seul, avec les éléments passifs, klaxon, éclairage de frein arrière et la led de température d'huile.
J'ai ensuite un contacteur rotatif à trois positions. Position 1 : rien, position 2 : je peux rouler en plein jour avec veilleuse et feu arrière, position 3 : je roule de nuit avec les éléments de jour auxquels s'ajoutent avec l'éclairage des compteurs et du code/phare. C'est la que je relais le code et le phare pour shunter le comodo au guidon.
Ne tenez pas compte des couleurs de fils, ce sont les vraies, sauf en gris qui doivent être ajouté.
Qu'en pensez-vous, les experts de l’électrique, ça tient la route mon schéma ?
Merci d'avance


Haut
   
 Sujet du message : Re: Relayage éclairage du Triton
MessagePublié : sam. 07 juil., 2018 8:53 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : mer. 14 févr., 2007 1:48 pm
Messages : 1656
Localisation : 63 Puy de Dôme
Si je peux me permettre plutôt un fusible qu'un disjoncteur, ils ne sont pas toujours fiables les petits disjoncteurs ou fusibles réarmables pour 12 V.
Un autre fusible pour l'éclairage code phare si possible, en cas de problème pour ne pas perdre l'allumage.
Les éclairages compteur compte-tours avec les feux de position ou veilleuse.
Ce n'est pas indispensable mais un seul relais avec contact repos sur le code, et contact travail sur le phare peut suffire, ça simplifie, le commodo ne sert juste que pour coller le relais et avoir le plein phare.
Je mettrais bien les feux de position et éclairages compteurs en direct avec allumage, ça me paraît le minimum pour rouler et un autre interrupteur pour mettre le code ou phare c'est tout.
C'est juste des suggestions, aucune obligation bien sûr :wink:


Haut
   
 Sujet du message : Re: Relayage éclairage du Triton
MessagePublié : sam. 07 juil., 2018 9:50 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. 27 janv., 2007 9:07 pm
Messages : 5584
Localisation : Bourgoin Jallieu (38)
Mon petit disjoncteur est plutôt efficace. J'ai le même sur l'Atlas et n'étant pas très doué en élec, ça m'est vraiment plus pratique que de trimbaler une boite de fusibles. Du coup, mettre un fusible en amont d'un disjoncteur, ça ne me parait pas logique ?
L'éclairage des compteurs, je voulais le mettre en configuration nuit car je n'en ai pas besoin de jour. Mais à part pour économiser les ampoules, c'est plus simple de les relier à la veilleuse/feux arrière.
Du coup, j'arrive à cette histoire de relais en position repos sur le code et actif sur le phare. Ca me plait bien et je n'avais pas bien compris lors des vos échanges dans un post antérieur. Mais quelle est la référence de ce type de relais qui si j'ai bien compris, a une borne 87 et 87a ? Ne pouvant pas encore conduire, je vais le commander sur le oueb.
Pour ce qui est de garder un circuit d'allumage totalement autonome, c'est Tricati qui m'a appris a faire comme ça et je trouve que c'est très pratique pour identifier un problème sur le réseau. Et puis le contacteur 3 position est intégré dans le tableau de bord, si je le vire, ça remet pas mal de chose en cause.
Merci Michel d'accompagner les buses comme moi de tes conseils. Voici les modif sur le schéma:

[ img ]


Haut
   
 Sujet du message : Re: Relayage éclairage du Triton
MessagePublié : sam. 07 juil., 2018 10:51 pm 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : mer. 14 févr., 2007 1:48 pm
Messages : 1656
Localisation : 63 Puy de Dôme
Mais non tu n'es pas une buse puisque ça fonctionne !

Non pas de fusible en amont du disjoncteur, l'un ou l'autre

Exemples de relais avec 1 contact inverseur :
https://www.autoelectricsupplies.fr/pro ... ategory/36
http://www.conrad.fr/ce/fr/product/5041 ... Song-Chuan

Le code doit être sur le contact repos en 87a, et le phare en 87 contact travail


Haut
   
 Sujet du message : Re: Relayage éclairage du Triton
MessagePublié : dim. 08 juil., 2018 12:05 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : ven. 03 janv., 2014 7:52 pm
Messages : 704
Localisation : 29246
Moi je ferais un peu différemment, dans l'ensemble comme ton schémas N°2 mais je garderais les deux relais. En revanche je les alimenterais en parallèle sur les bornes 87 directement depuis la batterie avec interposition d'un fusible indépendant de 10 ou 15A.
Avantage, surtout si tu utilise un H4 de 60w, la forte intensité ne passera ni par ton contacteur principal ni par ton contacteur rotatif et pas davantage par ton commodo phare/code. Si ils sont d'origine Lucas tu dois savoir que ces petites bêtes la sont choses fragiles et capricieuses et qu'il est préférable de les ménager. En position veilleuses avec les différents voyants ton contacteur va supporter le passage de 3 à 4A grand maximum, peut être même moins. Si tu allume le phare c'est tout de suite 5A de plus qui vont venir agresser ces pauvres contacts qui ont déjà moultes années de plus ou moins bons et loyaux services à leur actif.
C'est ce que je n'avais pas fait sur mes motos résultat le contacteur principal de la Commando a rendu l'âme sans prévenir.
Pour bien faire il va falloir que je modifie les circuits des deux motos pour qu'ils fonctionnent comme je viens de l'indiquer.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Relayage éclairage du Triton
MessagePublié : dim. 08 juil., 2018 8:04 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : mer. 14 févr., 2007 1:48 pm
Messages : 1656
Localisation : 63 Puy de Dôme
Il a précisé au départ "juste sur le tableau de bord un interrupteur à levier assez costaud pour ne pas nécessiter de le relayer",
en fait suivant le matériel utilisé inter costaud ou contacteur à clé pas forcément fiable pour les forts courants on peut faire varier le schéma.
Dans le dernier schéma l'intensité du code ou phare ne passe pas par le commodo.

Par rapport aux composants Lucas ou peut-être plutôt leurs copies actuelles, s'ils ne sont pas fiables le reste ne sera pas fiable non plus même avec des relais.
Si le métal utilisé pour les contacts, les traitements de surface, ne sont pas bons, ça risque de tomber en panne un jour ou l'autre, les problèmes sont parfois plus à craindre avec des courants faibles que des courants forts pour ce qui est de la résistance de contact, mais si c'est sous-dimensionné le courant fort aussi va poser des problèmes.
Bref il faut des composants fiables, sinon relais ou pas il y aura des pannes.

Bon d'origine on arrivait quand même à rouler longtemps sans avoir tant que ça des problèmes avec le contacteur à clé, enfin 750 ou 850 Norton je n'ai pas eu de problèmes, le gros souci que j'ai eu sur la 750 c'est un court-circuit à l'arrière, le fusible principal n'a pas fondu c'est le circuit de la moto qui commençait à fondre avant de pouvoir arracher le fil de batterie !
Faudrait mettre un coup de poing arrêt d'urgence qui coupe la batterie :mrgreen:
[ img ]


Haut
   
 Sujet du message : Re: Relayage éclairage du Triton
MessagePublié : dim. 08 juil., 2018 8:20 am 
Hors-ligne

Inscription : lun. 24 mars, 2008 4:29 pm
Messages : 697
Localisation : romorantin 41
tu peux reprendre le fils 30 du relais en sortie du disjoncteur comme çà l'intensité de l'éclairage ne passera par par le contacteur à clé et le
contacteur rotafif


Haut
   
 Sujet du message : Re: Relayage éclairage du Triton
MessagePublié : dim. 08 juil., 2018 8:29 am 
Hors-ligne

Inscription : sam. 25 juin, 2016 3:26 pm
Messages : 392
Dans ton cas, l'utilisation d'un relais inverseur tel que tu l'as représenté est optimisé (raccordé en aval du commutateur), cela permet de simplifier le câblage
Pas de souci de transit, si tu es sûr de ton commutateur 3 positions ?

Sinon, comme dit jipé, une alimentation séparée à partir du - batterie (après contact), avec un fusible dédié. Cela permet de soulager le commutateur
Mais dans ce cas, je te conseille de rester dans une configuration à 2 relais, sinon, tu allumeras le code dès la fermeture du contact principal. Ça aide pas pour les démarrages moteur, ce qui n'est pas le but recherché je pense ?

Pour le commodo, pas de problème, puisque la puissance est prise en amont dans ton schéma

J'ai vu des relais inverseurs chez Nor...., pour un prix modique (- de 10€)
Il existe aussi des relais avec fusible intégré, c'est très pratique !

Dernier petit point, la section des conducteurs. Ne pas lésiner, moi je passe en 1,5mm² multibrins, ou souple, pour la puissance, et parfois en 1mm² pour la commande
En noir pour le moins, rouge pour la masse (+). Pour les repérages, j'utilise des bagues repère, identiques à chaque extrémité du conducteur. Il existe aussi des bagues souples de couleur. C'est moins pratique qu'un repérage par couleur du fil, mais les circuits électriques de nos motos ne sont pas non plus très complexes.
La section est encore plus cruciale pour la masse, puisque souvent le courant de retour passe dans un seul fil. Dans ton cas, c'est sans doute moins important, mais pour une machine classique, il faut imaginer par exemple un fonctionnement du phare + clignotants, + témoins, le + de retour batterie passe souvent dans le même fil.
Ce qui est bien, c'est de passer un fil de retour direct entre le phare et la batterie, en section correcte

Buse, quelle buse ?? :roll:


Haut
   
 Sujet du message : Re: Relayage éclairage du Triton
MessagePublié : dim. 08 juil., 2018 9:26 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. 27 janv., 2007 9:07 pm
Messages : 5584
Localisation : Bourgoin Jallieu (38)
Le faisceau électrique est neuf, je l'ai refait intégralement mais avec des composants modernes donc c'est la loterie pour la qualité.
Pour les fils, c'est du 1,5mm multi brins de partout et j'ai soudé une patte non peinte sur le cadre pour converger les masses du phare et du moteur car toutes les platines sont en aluminum. C'est théoriquement bien fait, j'étais en 1ère année avec Monsieur Tricati en prof d'élec :mrgreen: Je suis maintenant en 2ème année, ça se complique...
Avec le relais à 5 broches/double circuit, si j'alimente le 30 avant le contacteur rotatif, je serai en code dès que je met le contact. Enfin je crois... Alors que je veux séparer le circuit d'allumage (Contact on), le circuit Jour et le circuit Nuit. Et je n'ai pas bien confiance dans le contacteur rotatif donc si je peux le shunter, ça me va bien. Voici l'évolution du schéma avec des couleurs pour chaque zones. Je me rapproche de ceux que je veux obtenir, non ?


[ img ]


Haut
   
 Sujet du message : Re: Relayage éclairage du Triton
MessagePublié : dim. 08 juil., 2018 9:34 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : mer. 29 août, 2007 2:16 pm
Messages : 216
Localisation : ESSONNE
[ img ] Ça te conviendrait ce genre de relais, j'en possède quelques-uns . c'est de l'occase mais ça marche .


Haut
   
 Sujet du message : Re: Relayage éclairage du Triton
MessagePublié : dim. 08 juil., 2018 9:41 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : mer. 14 févr., 2007 1:48 pm
Messages : 1656
Localisation : 63 Puy de Dôme
Pour la section on peut compter approximativement 5 à 10 A par mm2, ça dépend de pas mal de choses, chute de tension tolérée, isolant, température ambiante, longueur etc.
Du 1,5 mm2 c'est bien, en gros ça permet au moins 100 W.
Pour les circuits d'éclairage compteur, feux de position, on peut mettre une petite section.
Cependant la tenue mécanique d'un fil de petite section peut poser problème avec les vibrations etc alors peut-être ne pas descendre sous les 0,5 mm2 par exemple.

Pour les circuits de faible consommation on pourrait donc mettre très petit, c'est d'ailleurs ce que font les constructeurs de motos récentes (gain de place etc.), le problème devient la tenue au court-circuit des fils : il faut que le fil tienne le court-circuit avant que le fusible fonde, si c'est très petit il y a des chances que le fil fonde avant le fusible surtout s'il n'y a qu'un seul fusible de forte intensité. Je l'ai vu plusieurs fois.
C'est un essai qui devrait être fait à la conception, un court-circuit au point le plus éloigné est-il bien éliminé, je suis quasiment certain qu'ils ne le font pas...


Haut
   
 Sujet du message : Re: Relayage éclairage du Triton
MessagePublié : dim. 08 juil., 2018 9:45 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : mer. 14 févr., 2007 1:48 pm
Messages : 1656
Localisation : 63 Puy de Dôme
Je n'avais pas vu le dernier schéma, je mettrais bien un fusible sur la partie puissance éclairage en bleu qui va vers le bas.


Haut
   
 Sujet du message : Re: Relayage éclairage du Triton
MessagePublié : dim. 08 juil., 2018 10:23 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : ven. 27 déc., 2013 4:52 pm
Messages : 1149
Localisation : CHARENTES MARITIMES
Yeti a écrit : *
Le faisceau électrique est neuf, je l'ai refait intégralement mais avec des composants modernes donc c'est la loterie pour la qualité.
Pour les fils, c'est du 1,5mm multi brins de partout et j'ai soudé une patte non peinte sur le cadre pour converger les masses du phare et du moteur car toutes les platines sont en aluminum. C'est théoriquement bien fait, j'étais en 1ère année avec Monsieur Tricati en prof d'élec :mrgreen: Je suis maintenant en 2ème année, ça se complique...
Avec le relais à 5 broches/double circuit, si j'alimente le 30 avant le contacteur rotatif, je serai en code dès que je met le contact. Enfin je crois... Alors que je veux séparer le circuit d'allumage (Contact on), le circuit Jour et le circuit Nuit. Et je n'ai pas bien confiance dans le contacteur rotatif donc si je peux le shunter, ça me va bien. Voici l'évolution du schéma avec des couleurs pour chaque zones. Je me rapproche de ceux que je veux obtenir, non ?


[ img ]
Selon ton schéma tu peux effectivement monter un seul relais à 5 broches pour les code phare et intercaler un fusible sur chaque circuit


Haut
   
 Sujet du message : Re: Relayage éclairage du Triton
MessagePublié : dim. 08 juil., 2018 10:27 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : sam. 27 janv., 2007 9:07 pm
Messages : 5584
Localisation : Bourgoin Jallieu (38)
Je ne sis pas sur, Carcaien car comme je l'ai dit, si je m'alimente avant le contacteur rotatif, le code, qui est la position repos du relais, sera allumé dès la mise sous contact. Voilà le schéma :

[ img ]


Haut
   
 Sujet du message : Re: Relayage éclairage du Triton
MessagePublié : dim. 08 juil., 2018 10:37 am 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : ven. 19 janv., 2007 9:15 pm
Messages : 8519
Localisation : Arcueil 94
Et le condensateur pneumodynamique Yeti! As tu pensé au condensateur pneumodynamique?


PS: si ton circuit te va tel qu'il est, moi il me plait bien Yeti.


Haut
   
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 29 messages ]  Aller à la page 1 2 »

Fuseau horaire sur UTC+02:00


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], Google [Bot] et 15 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas modifier vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Aller : 

Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduction française officielle © Miles Cellar