Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Ici nous parlons de motos anglaises classiques.
Nous ne sommes ni un club ni une association. Ce site est le travail d'amis passionnés qui partagent leurs connaissances dans la convivialité et la tolérance. Ce site est ouvert à tous mais pour des raisons de transparence vous devez vous inscrire !!
Le site est gratuit et il grandit si chacun participe, vous pouvez tous participer soit par une page album sur votre moto, soit par un sujet technique lors d’une réparation, soit en scannant un catalogue …… Vous avez, ici, la possibilité de ne pas être un simple consommateur mais un acteur, merci de donner un peu de votre temps …

Modérateurs : gigi, Pachi, PHILIPPE, Tricati, Bertrand, rickman, Yeti

Avatar de l’utilisateur
PHILIPPE
Modérateur
Messages : 14644
Inscription : 27 janv. 2007, 16:03
Localisation : BOURBONNAIS FRANCE

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par PHILIPPE »

le MAC est la

http://www.motos-anglaises.com/techniqu ... ue360.html



a coller sur un vieux CD

gafauval
Messages : 344
Inscription : 28 mars 2008, 09:54
Localisation : Sud Essonne

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par gafauval »

J'ai bien sûr aussi celui du MAC sur un CD mais le Ø est trop grand du fait des colonnettes de fixation du carter. Faudrait le déporter. Mon disque tient avec un bouchon de vidange carter d'huile de voiture aimanté et donc assez près du rotor d'alternateur.
La partie mécanique du montage avec cible en éventail n'est pas facile à réaliser.
Michelm, pourquoi ne pas avoir pris un capteur à fourche avec aimant intégré? Crainte de la température?

Avatar de l’utilisateur
michelm
Messages : 1840
Inscription : 14 févr. 2007, 12:48
Localisation : 63 Puy de Dôme

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par michelm »

Oui je voulais un capteur qui tienne plus de 85°C par sécurité et je n'ai pas trouvé si facilement que ça, le capteur utilisé tient 150°C normalement, il est peu cher aussi et très petit.
j'avais écrit ça :
J'ai utilisé un capteur à coller sur une platine, le capteur A3144 (Allegro Microsystems) obsolète est remplacé par le A1104 LUA-T qui tient aussi 150°C, il fonctionne de 3,8V à 30V maxi, protégé contre les inversions de polarités, etc. utilisation auto ou militaire. Il faut bien ça pour nos anciennes !
disponible chez Digikey :

https://www.digikey.com/product-detail/ ... ND/1006576

gafauval
Messages : 344
Inscription : 28 mars 2008, 09:54
Localisation : Sud Essonne

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par gafauval »

J'utilise le TLE 4905 qui semble bien être son jumeau donné aussi pour 150°C.

Avatar de l’utilisateur
PhLoutrel
Messages : 128
Inscription : 09 mars 2015, 12:23
Localisation : France

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par PhLoutrel »

Cette graduation est de belle qualité, j'ai mis un lien depuis l'article sur le relevé d' arbre à cames:
http://a110a.free.fr/SPIP172/article.php3?id_article=56

gafauval
Messages : 344
Inscription : 28 mars 2008, 09:54
Localisation : Sud Essonne

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par gafauval »

michelm, si je te site:
De mon coté j'ai un seul capteur mais qui détecte le début de cible (portion de disque en acier) pour le calcul de l'avance, et la fin de cible à 0° PMH pour l'allumage sans avance au démarrage. Je n'ai qu'un capteur mais une cible plus complexe à réaliser, avec un début et une fin à bien réaliser.

Sur la photo que tu poste avant cette citation, tu indique 72 et 36° pour le secteur de la cible par rapport au PMH . Ce que je comprends est que la fin de la cible est à 36° avant le PMH. Je n'arrive pas à faire un lien cohérent entre ces deux explications 0° et 36°.

Avatar de l’utilisateur
michelm
Messages : 1840
Inscription : 14 févr. 2007, 12:48
Localisation : 63 Puy de Dôme

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par michelm »

72° vilo = 36° au niveau de la cible qui est en bout d'arbre à cames, 2 tours vilo = 1 tour coté distribution.
Le début de cible est à 72° vilo = 36° distribution, et la fin à 0° PMH.
72° c'est le hasard, je voulais entre 60° et 90°, il faut prévoir une marge avec le temps de calcul de l'avance et l'avance maxi de l'ordre de 40° pour une Triumph, donc exemple 20° pour laisser l'Arduino calculer (au régime maxi), et 40° pour l'avance maxi ça fait 60° (vilo) en tout.

gafauval
Messages : 344
Inscription : 28 mars 2008, 09:54
Localisation : Sud Essonne

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par gafauval »

Ok merci, je n'avais pas interprété le commentaire de la sorte. C'est clair maintenant.

gafauval
Messages : 344
Inscription : 28 mars 2008, 09:54
Localisation : Sud Essonne

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par gafauval »

En faisant des essais pour caler la cible à 45° je ne me suis pas aperçu que la masse de la bougie de test s'était déconnectée. L'étincelle s'est quand même produite mais entre le capteur Hall et un aimant.... faut que ça sorte par quelque part! Bilan le capteur Hall TLE 4905 est HS mais l'Arduino a résisté et fonctionne toujours. Solide un nano Arduino.

Avatar de l’utilisateur
PhLoutrel
Messages : 128
Inscription : 09 mars 2015, 12:23
Localisation : France

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par PhLoutrel »

Tu n'as pas eu de chance car l'ensemble résiste bien à la déconnexion d'une ou deux bougies lors du reglage de la synchro par exemple, ou d'un essais de dénoyage...

Quant à la robustesse de ces Arduino à 3€ elle me surprendra toujours: 12V direct sur une patte...et il a tenu le coup :)

Avatar de l’utilisateur
michelm
Messages : 1840
Inscription : 14 févr. 2007, 12:48
Localisation : 63 Puy de Dôme

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par michelm »

l'IGBT aussi a résisté ? Parce que c'est lui qui se prend une bonne surtension.
Oui l'étincelle il faut qu'elle se fasse quelque part et des fois c'est dans la bobine.
Des fois ça peut-être aussi dans les doigts :mrgreen:

Mais ça me paraît curieux, c'est le capteur qui a donné une masse, il n'y en a pas au niveau du boîtier avec l'Arduino, le mien est en alu à la masse et le câble vers le capteur est blindé. (- à la masse sur la T140 de 1979)

Avec un allumage électronique il faut vraiment éviter de déconnecter une bougie ou ne pas avoir de masse sur la bougie.

gafauval
Messages : 344
Inscription : 28 mars 2008, 09:54
Localisation : Sud Essonne

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par gafauval »

J'ai testé avec un capteur d'un autre modèle car je n'avais qu'un seul TLE et une fois tout bien connecté les étincelles se faisaient au bon endroit. :D
Le boitier est en plastique posé sur des cales en bois sur le pont élévateur donc bien isolé mais le capteur est très proche des aimants et ce doit être le point le plus rapproché de la masse.
J'ai remarqué qu'avec une bougie "simple" l'Arduino se plantait au bout de trois étincelles maximum alors qu'avec un bougie résistive il ne se plante pas.

Avatar de l’utilisateur
PhLoutrel
Messages : 128
Inscription : 09 mars 2015, 12:23
Localisation : France

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par PhLoutrel »

"J'ai remarqué qu'avec une bougie "simple" l'Arduino se plantait au bout de trois étincelles maximum alors qu'avec un bougie résistive il ne se plante pas."

As tu des fils de bougie anti-parasite de 5 kohm environ? Ca devrait suffire.

Avatar de l’utilisateur
michelm
Messages : 1840
Inscription : 14 févr. 2007, 12:48
Localisation : 63 Puy de Dôme

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par michelm »

Moi aussi, même constatation,
il faut effectivement 5 kΩ pour antiparasiter, d'origine j'avais plus de 10 kΩ et la perte de puissance d'allumage n'était pas négligeable.
J'ai mis des fils cuivre (donc 0 Ω) isolé silicone, capuchon de bougie sans résistance, et bougie irridium avec 5 kΩ interne.

gafauval
Messages : 344
Inscription : 28 mars 2008, 09:54
Localisation : Sud Essonne

Re: Nouveau projet allumage AEPL-duino.

Message non lu par gafauval »

Sur mon montage test c'est une bougie résistive quelconque mais sur la moto il y a des capuchons à 5 KΩ et des bougies B7ES.

Répondre