650 SS: Fin du remontage, avant démontage immédiat

Ici nous parlons de motos anglaises classiques.
Nous ne sommes ni un club ni une association. Ce site est le travail d'amis passionnés qui partagent leurs connaissances dans la convivialité et la tolérance. Ce site est ouvert à tous mais pour des raisons de transparence vous devez vous inscrire !!
Le site est gratuit et il grandit si chacun participe, vous pouvez tous participer soit par une page album sur votre moto, soit par un sujet technique lors d’une réparation, soit en scannant un catalogue …… Vous avez, ici, la possibilité de ne pas être un simple consommateur mais un acteur, merci de donner un peu de votre temps …

Modérateurs : gigi, Pachi, PHILIPPE, Tricati, Bertrand, rickman, Yeti

razblanchard
Messages : 190
Inscription : 31 août 2016, 05:30
Localisation : compiègne

650 SS: Fin du remontage, avant démontage immédiat

Message non lu par razblanchard »

Bonjour à tous,

Je viens de finir le remontage- réglage-redémarrage de ma petiote Norton 650 SS.

Le cylindre gauche fonctionne bien
à droite rien.

vérification du circuit de ralenti à la WD 40: 2 beaux jets de chaque côté
Y a de l'étincelle
Compression 7KG de chaque côté

Rien ne sort de l'échappement droit, même pas un souffle.
Après démontage de la trappe culbuteur échappement droit: la tige est à côté de la rotule de culbu.


Image

L'écartement s'éloigne très furieusement des 0,20 (mm) que je viens de régler minutieusement.
Qu'à cela ne tienne: je vire vis et contre écrou de réglage, en espérant très fort qu'il y aura juste la place de faire glisser la tige à sa place.
et là, qu'est-ce que je m'aperçois-je , comme disait ce très regretté Coluche, y a une belle encoche dans la cupule de la tige.
Pas raisonnable de remonter comme çà
Or l'impatience me taraude et j'ai quelque tiges de culbus dans mon tiroir, mais j'ai beau chercher dans la riche documentation du MAC, je ne trouve que des réglages. Je n'ai pas trouvé "la longueur de la tige de culbuteur d'échappement d'une 650 SS de 66"

J'ai même posé la question à m'siou goog, ben j'ai trouvé pour Ford Mustang, mais là, tout de suite, ça m'arrange pas!

Quelqu'un aurait-il la réponse?

bon we de Pâques



Image

Avatar de l’utilisateur
zerton
Messages : 12282
Inscription : 30 janv. 2007, 09:34
Localisation : Bordeaux, sud gironde

Re: 650 SS: Fin du remontage, avant démontage immédiat

Message non lu par zerton »


razblanchard
Messages : 190
Inscription : 31 août 2016, 05:30
Localisation : compiègne

Re: 650 SS: Fin du remontage, avant démontage immédiat

Message non lu par razblanchard »

Oh yes,
Trop merci Zerton!
D'autant plus que j'en ai une de 850...et que çà mesure pareil ou presque
je vérifie de ce pas avec plus de précision avant de redémonter

Pour info: voici le coupable, légèrement aminci par rapport à l'origine (c'est pas moi, c'était comme çà, ...mais j'en aurai bien été capable, par le passé)
Image

Image

pour info, le culbuteur "stock" vient d'une culasse 850: il se positionne sans problème sur la 650.

J'ai , à cette occasion découvert le joint de culasse cuivre feuilleté et qui brûle



Image

Image

Image

quelques photos du remontage



Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Alain B.
Messages : 3001
Inscription : 30 janv. 2007, 21:30
Localisation : Près d'Angers

Re: 650 SS: Fin du remontage, avant démontage immédiat

Message non lu par Alain B. »

Quand je remonte une culasse Norton, je fabriqué un peigne en carton un peu serré sur les tiges: je trouve ça plus facile que les élastiques qui ont tendance à laisser baguenauder les tiges...
Mais auparavant, je pose les tiges dans leur puits en m'assurant que le pied est bien positionné dans le poussoir bas, et je fait un trait au feutre sur la tige, à hauteur du plan de joint. Ça permet de s'assurer qu'elles tombent bien en place lors du renfilement dans le bloc cylindre, car parfois, elles ne se positionnent pas bien en pieds. Si le trait de feutre ne correspond pas au plan de joint, c'est sûr que le pieds de la tige est à côté du poussoir...

Avatar de l’utilisateur
PHILIPPE
Modérateur
Messages : 14630
Inscription : 27 janv. 2007, 16:03
Localisation : BOURBONNAIS FRANCE

Re: 650 SS: Fin du remontage, avant démontage immédiat

Message non lu par PHILIPPE »

un peigne comme sur les BSA ? :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
zerton
Messages : 12282
Inscription : 30 janv. 2007, 09:34
Localisation : Bordeaux, sud gironde

Re: 650 SS: Fin du remontage, avant démontage immédiat

Message non lu par zerton »

Et le petit "chouy" de graisse pour coller la tige sur le poussoir...

razblanchard
Messages : 190
Inscription : 31 août 2016, 05:30
Localisation : compiègne

Re: 650 SS: Fin du remontage, avant démontage immédiat

Message non lu par razblanchard »

merci ces réponses constructives!

D'abord, pour Zerton, nouveau merci, car les tiges de culbus admission et échappement sont les mêmes que celles de 850 que j'avais sous le coude.
ça tombe d'autant mieux que celles de 650 sont indisponibles...

Donc nettoyage de mes "vieilles tiges" et réutilisation

pénurie d'élastic: une rondellede chambre à air voiture fera l'affaire (tendue par un fil enroulé sur le goujon d'une trappe de culbuteur)
remontage sans problème immédiat sauf:... 2 tiges ont glissé à côté des rotules.
Raz le bol ce système
j'ai donc mis les tiges dans les puits- la prochaine fois je collerai à la graisse-
et repose de la culasse; alignement facile des tige avec les culbus.

La suite fin d'après- midi

le carton me paraît aussi une bonne idée
mais les premières fois que j'ai remonté une culasse de commando, je connaissais pas le truc des élastiques, j'ai donc commencé par les tiges dans les puits, et ça marchait très bien...je sens que je reviens à grands pas à ce système!

JR
Messages : 725
Inscription : 24 avr. 2008, 17:15
Localisation : Orleans/ Fleury les Aubrais

Re: 650 SS: Fin du remontage, avant démontage immédiat

Message non lu par JR »

les tiges dans les puits ca ne marche pas moteur dans le cadre ? , ou on m'aurait menti ?

Avatar de l’utilisateur
Francis V
Messages : 11184
Inscription : 13 févr. 2007, 08:09
Localisation : NORD DROME

Re: 650 SS: Fin du remontage, avant démontage immédiat

Message non lu par Francis V »

Si bien sûr, mais c'est vrai que c'est moins commode je trouve.

Perso comme Zerton un petit peu de graisse au pied des tiges sur les poussoirs, une fois la culasse juste reposé je vérifie qu'elles tournent bien librement dans leurs logements en haut et en bas,caches culbus enlevés bien sûr,ceci dit à deux c'est encore mieux,un qui "gère" la culasse l'autre les tiges. 8)

Avatar de l’utilisateur
gigi
Modérateur
Messages : 6238
Inscription : 19 janv. 2007, 21:49
Localisation : Amiens, France

Re: 650 SS: Fin du remontage, avant démontage immédiat

Message non lu par gigi »

Il paraît que certaines marques montaient des boitiers détachables , ce qui simplifiait le montage .... Vous êtes quand même rudement e....Non, rien .... :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Francis V
Messages : 11184
Inscription : 13 févr. 2007, 08:09
Localisation : NORD DROME

Re: 650 SS: Fin du remontage, avant démontage immédiat

Message non lu par Francis V »

Ceux qui suintent souvent :lol: :wink:

Avatar de l’utilisateur
jacques F
Messages : 1549
Inscription : 25 janv. 2007, 19:56
Localisation : Longué Maine et loire (49)

Re: 650 SS: Fin du remontage, avant démontage immédiat

Message non lu par jacques F »

Ce n' est jamais que de la transpiration :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Francis V
Messages : 11184
Inscription : 13 févr. 2007, 08:09
Localisation : NORD DROME

Re: 650 SS: Fin du remontage, avant démontage immédiat

Message non lu par Francis V »

Tout à fait et si ça transpire c'est parce que ça roule. :wink: 8)

Avatar de l’utilisateur
zerton
Messages : 12282
Inscription : 30 janv. 2007, 09:34
Localisation : Bordeaux, sud gironde

Re: 650 SS: Fin du remontage, avant démontage immédiat

Message non lu par zerton »

Oauis, mais quand même....
Y'en a qui transpirent plus que d'autres. :roll:

Avatar de l’utilisateur
Alain B.
Messages : 3001
Inscription : 30 janv. 2007, 21:30
Localisation : Près d'Angers

Re: 650 SS: Fin du remontage, avant démontage immédiat

Message non lu par Alain B. »

Francis V a écrit :
13 avr. 2020, 20:29
Si bien sûr, mais c'est vrai que c'est moins commode je trouve.

Perso comme Zerton un petit peu de graisse au pied des tiges sur les poussoirs, une fois la culasse juste reposé je vérifie qu'elles tournent bien librement dans leurs logements en haut et en bas,caches culbus enlevés bien sûr,ceci dit à deux c'est encore mieux,un qui "gère" la culasse l'autre les tiges. 8)
Les tiges en premier dans le cylindre, je n'ai pas essayé mais il me semble que ça ne passe pas...
Pour la repose de la culasse, je pratique en deux temps:
1- Renquiller la culasse équipée avec les tiges maintenues par le peigne en carton
2- Pose sur deux tasseaux bois hauteur 30mm, ce qui permet de passer les doigts entre le bloc cylindre et la culasse pour poser les tiges sur les poussoirs et aligner les repères comme mentionné avant.
3- Retrait des tasseaux et pose de la culasse sur le joint en surveillant le positionnement des tiges dans les culbuteurs.
Le premier culbuteur à surveiller, c'est celui qui attaque la tige qui est en position haute (Normal: il y a au moins une soupapes ouverte sur les 4 ! )

Répondre