Jamais deux sans trois... cylindres!

Ici nous parlons de motos anglaises classiques.
Nous ne sommes ni un club ni une association. Ce site est le travail d'amis passionnés qui partagent leurs connaissances dans la convivialité et la tolérance. Ce site est ouvert à tous mais pour des raisons de transparence vous devez vous inscrire !!
Le site est gratuit et il grandit si chacun participe, vous pouvez tous participer soit par une page album sur votre moto, soit par un sujet technique lors d’une réparation, soit en scannant un catalogue …… Vous avez, ici, la possibilité de ne pas être un simple consommateur mais un acteur, merci de donner un peu de votre temps …

Modérateurs : gigi, Pachi, PHILIPPE, Tricati, Bertrand, rickman, Yeti

Avatar de l’utilisateur
Jagbruno
Messages : 1564
Inscription : 06 août 2010, 12:43
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Jamais deux sans trois... cylindres!

Message non lu par Jagbruno »

Bon, j’ai enfin reçu la plaque de la Trident ce matin et j’ai été faire un petit tour d’une quinzaine de km dans la foulée.
Impressions mitigées...la moto est confortable et démarre très facilement à froid comme à chaud. Le moteur est très souple mais manque de patate en dessous de 5-6000 tours, par contre au-dessus c’est un coup de pied au cul monumental et ça arrache les bras jusqu’à 8000 et au-delà sans doute.
Je trouve la direction un peu flottante et le freinage manque fortement de mordant par rapport à ma Norton.
Puisque la météo de demain s’annonce pourrie, je pense que je vais démonter, nettoyer et synchroniser les carbus. Faut-il régler le cylindre central autrement que les deux autres et si oui, comment?
Le point le plus problématique est la transmission. L’embrayage colle un tout petit poil mais surtout la sélection de vitesses est dure et imprécise. Il s’agit d’une boîte cinq comme sur mon ex- T120RV; cette boîte est en principe excellente mais pas sur ma moto pour l’instant...
Je suis ouvert aux conseils et suggestions de l’aimable équipe! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Jeanjean
Messages : 7
Inscription : 13 avr. 2019, 11:43
Localisation : Nemours (77)

Re: Jamais deux sans trois... cylindres!

Message non lu par Jeanjean »

Bonjour.
Pour l'huile, il y a de la Bardahl XTS 10W60 à 50€ les 5 litres chez Roady.
J'en mets dans ma BM K1100 attelée qui a tendance à bouffer pas mal d'huile : dans les 1 litre aux mille avec de la 10w40, et avec celle là, la conso est inférieure à 0,25 litre aux mille !
Qu'en pensez vous pour un triple ?

Avatar de l’utilisateur
Jagbruno
Messages : 1564
Inscription : 06 août 2010, 12:43
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Jamais deux sans trois... cylindres!

Message non lu par Jagbruno »

Après 7-800km et assassinats sans pitié de nombreux gremlins variés et divers, pose de peuneus K81 parce que les tous neufs de l’annonce (apostolique) du propriétaire précédent dataient de de juillet 2000 (du millénaire dernier, donc)...

J’avoue sécher sur un problème.
La situation: allumage Lucas Rita bien calé, nouvelles bougies N3c, nouveaux câbles et capuchons de bougies Champion. Carbus synchronisés, gicleurs principaux de 150, vis d’air centre -1 et demi, côtés -2, échappement 3-1 Norman Hyde, compression identique sur les 3 cylindres.
La moto démarre au quart de tour, jamais de retour de kick ou de pétarade dans l’échappement, ne fume pas.
Bougie du milieu un poil trop pauvre mais très très peu, bougie gauche trop riche, bougie droite beaucoup trop riche.

La moto roule à peu près normalement mais ne monte pas au dessus de 6000 tours ou 3/4 poignée de gaz. Si je force, elle ratatouille grave et paraît détoner. Avec ma couronne arrière de 53 dents, ma vitesse maximum réelle est d’env 145km/h. La moto paraît malgré tout tirer court.
Donc...
1) des idées sur la cause du ratatouillage?

2) j’ai vu qu’il existe aussi des couronnes arrière en 50 ou 47 dents, des conseils/retours à ce niveau? Mes roues sont en 19 d’origine.

Merci d’avance!!

Avatar de l’utilisateur
zerton
Messages : 12203
Inscription : 30 janv. 2007, 09:34
Localisation : Bordeaux, sud gironde

Re: Jamais deux sans trois... cylindres!

Message non lu par zerton »

J'ai relu le post mais tu n'en parles pas: y'aurait pas des pistons neufs ou des cylindres à roder ?
Des fois qu'elle ne soit pas encore libérée ( délivréééée, etc)
Après il semble qu'il y ait une carburation à peaufiner aussi...

b3954
Messages : 271
Inscription : 03 oct. 2010, 10:23
Localisation : vendee

Re: Jamais deux sans trois... cylindres!

Message non lu par b3954 »

ROYAL2 a écrit :
11 juin 2019, 00:02
Le point le plus problématique est la transmission. L’embrayage colle un tout petit poil mais surtout la sélection de vitesses est dure et imprécise. Il s’agit d’une boîte cinq comme sur mon ex- T120RV; cette boîte est en principe excellente mais pas sur ma moto pour l’instant...
Je suis ouvert aux conseils et suggestions de l’aimable équipe!
Tu peux monter le "truc du grec", j'ai ça sur ma t160, le point mort se trouve tout seul et la boite fonctionne très bien par rapport à ma t150 qui n'en a pas. Ca se monte en 10mn
http://www.triplesunlimited.com/index.p ... duct_id=55

Avatar de l’utilisateur
gigi
Modérateur
Messages : 6231
Inscription : 19 janv. 2007, 21:49
Localisation : Amiens, France

Re: Jamais deux sans trois... cylindres!

Message non lu par gigi »

Un truc bête : c'est quoi, les silencieux ....j'ai eu une paire de silencieux, il y a longtemps, avec lesquels la moto marchait parfaitement jusqu'à à peu près 5000 , après , mêmes symptômes que ton trois pattes .... :|

Avatar de l’utilisateur
zerton
Messages : 12203
Inscription : 30 janv. 2007, 09:34
Localisation : Bordeaux, sud gironde

Re: Jamais deux sans trois... cylindres!

Message non lu par zerton »

Oui, je n'avais pas pensé à ça. Il arrive que l'échappement mette son grain de sel...

Avatar de l’utilisateur
Jagbruno
Messages : 1564
Inscription : 06 août 2010, 12:43
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Jamais deux sans trois... cylindres!

Message non lu par Jagbruno »

gigi a écrit :
02 juil. 2019, 18:11
Un truc bête : c'est quoi, les silencieux ....j'ai eu une paire de silencieux, il y a longtemps, avec lesquels la moto marchait parfaitement jusqu'à à peu près 5000 , après , mêmes symptômes que ton trois pattes .... :|
L'échappement est un 3 en 1 et silencieux Norman Hyde, fait pour cette moto. Mais demain je tente des gicleurs principaux plus gros, puisque le problème est uniquement dans les hauts régimes ou à ouverture maxi des boisseaux...

Avatar de l’utilisateur
TRITON WILD
Messages : 6116
Inscription : 27 nov. 2012, 18:29
Localisation : BURGUNDY

Re: Jamais deux sans trois... cylindres!

Message non lu par TRITON WILD »

euuuh...? si tu es déja trop riche à droite (c'est normal) :roll: et à gauche ... ? ça ne me parait pas tres judicieux, en revanche celui du milieu, tu peux, tu dois :mrgreen: avant de serrer, ou trouer le piston !
descends déja les trop riches et ça devrais l'aider à prendre des tours (?)
les aiguille ?
t'as essayé sans filtres à air ? essayes avant de toucher aux gicleurs, augmente celui du milieu, quand même ?

la direction est-elle moins floue avec les K 81 ?

Avatar de l’utilisateur
Jagbruno
Messages : 1564
Inscription : 06 août 2010, 12:43
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Jamais deux sans trois... cylindres!

Message non lu par Jagbruno »

En fait, l'un n'empêche pas l'autre... Je pense qu'elle est trop riche en bas (niveaux de cuves ou/et aiguilles) malgré des gicleurs principaux trop petits, il m'est arrivé exactement la même chose sur la Daytona.
Pour la richesse en bas,je soupçonne que les niveaux de cuves soient trop hauts parce que dès que j'enfonce les titillateurs, cela produit instantanément un jet d'essence! Je n'ai jamais vu ça sur aucune de mes motos anglaises. Du coup, j'ai acheté hier 3 flotteurs neufs réglables et je vais me farcir le démontage de la rampe ce matin.
Dans la foulée, je vais aussi changer les 3 gicleurs d'aiguille par des neufs, ça ne peut pas faire de mal au truc.

Avatar de l’utilisateur
Jagbruno
Messages : 1564
Inscription : 06 août 2010, 12:43
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Jamais deux sans trois... cylindres!

Message non lu par Jagbruno »

Hop.

Un monde de différence après mon intervention de ce matin!
Je résume:

- 3 nouveaux flotteurs noirs: les titillateurs fonctionnent maintenant normalement, donc les niveaux de cuves sont corrects.

- 3 gicleurs d’aiguilles 106 neufs (d’expérience, c’est ce qui s’use le plus vite dans un Amal).

- Les 3 gicleurs principaux étaient des 150. J’ai mis des 170 à gauche et à droite et un 180 au centre.

Nettoyage du filtre à air au nettoyant frein.

La bécane a démarré au premier kick et tourne comme une horloge, elle est pleine et volontaire jusqu’à 5000 tours, puis un léger trou mais ensuite de 6500 à 7500-8000 ça hurle comme les victimes de Vlad l’Empaleur une nuit de pleine lune.

Je pense que je vais encore monter un poil les gicleurs principaux demain pour voir si elle est plus ‘libre’ en haut et si le petit trou vers 5500 tours disparaît.

En tout cas, ce truc sur la route est un engin de hooligans!!!...le feulement du 3 en 1 dans la forêt sème la panique parmi les mobilhomes bataves qui auraient l’outrecuidance de passer par là.

Avatar de l’utilisateur
TRITON WILD
Messages : 6116
Inscription : 27 nov. 2012, 18:29
Localisation : BURGUNDY

Re: Jamais deux sans trois... cylindres!

Message non lu par TRITON WILD »

ton trou... ? ce ne serait pas la hauteur d'aiguille ?

pour savoir si elles sont trop riche... comment tu fais ?
couleur des bougies ? ou bien ?

gicleur trop gros, ça peut finir par laver les cylindres... tout le carburant n'est pas brûle ? enfin, je cois savoir !!! :mrgreen: :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Neptune06
Messages : 428
Inscription : 10 juil. 2018, 11:55
Localisation : Alpes maritimes

Re: Jamais deux sans trois... cylindres!

Message non lu par Neptune06 »

Jagbruno a écrit :
03 juil. 2019, 19:19

- 3 nouveaux flotteurs noirs: les titillateurs fonctionnent maintenant normalement, donc les niveaux de cuves sont corrects.

- 3 gicleurs d’aiguilles 106 neufs (d’expérience, c’est ce qui s’use le plus vite dans un Amal).

- Les 3 gicleurs principaux étaient des 150. J’ai mis des 170 à gauche et à droite et un 180 au centre.
Bonsoir,
Tu n'as pas changer les aiguilles ?

Avatar de l’utilisateur
Jagbruno
Messages : 1564
Inscription : 06 août 2010, 12:43
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Jamais deux sans trois... cylindres!

Message non lu par Jagbruno »

C’est un très petit trou...je pense plutôt qu’elle n’est peut-être pas encore tout-à-fait assez riche en haut...
Je vais tenter demain ou vendredi...mais ce n’est pas trop mal.

En ce qui concerne la couleur des bougies, c’est un peu compliqué pcq j’habite en ville, à +/-10km de la première route de campagne adéquate pour un plug chop, donc je procède en général par tâtonnements itératifs (éclairés, bien sûr)...

Avatar de l’utilisateur
Jagbruno
Messages : 1564
Inscription : 06 août 2010, 12:43
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Jamais deux sans trois... cylindres!

Message non lu par Jagbruno »

Neptune06 a écrit :
03 juil. 2019, 20:38
Jagbruno a écrit :
03 juil. 2019, 19:19

- 3 nouveaux flotteurs noirs: les titillateurs fonctionnent maintenant normalement, donc les niveaux de cuves sont corrects.

- 3 gicleurs d’aiguilles 106 neufs (d’expérience, c’est ce qui s’use le plus vite dans un Amal).

- Les 3 gicleurs principaux étaient des 150. J’ai mis des 170 à gauche et à droite et un 180 au centre.
Bonsoir,
Tu n'as pas changer les aiguilles ?
Non, j’espère éviter de devoir ouvrir le haut des carbus, c’est un merdier sans nom à faire...en tout cas l’amelioration depuis hier est déjà incroyable...

Répondre