mode Anglaise

Ici nous parlons de motos anglaises classiques.
Nous ne sommes ni un club ni une association. Ce site est le travail d'amis passionnés qui partagent leurs connaissances dans la convivialité et la tolérance. Ce site est ouvert à tous mais pour des raisons de transparence vous devez vous inscrire !!
Le site est gratuit et il grandit si chacun participe, vous pouvez tous participer soit par une page album sur votre moto, soit par un sujet technique lors d’une réparation, soit en scannant un catalogue …… Vous avez, ici, la possibilité de ne pas être un simple consommateur mais un acteur, merci de donner un peu de votre temps …

Modérateurs : gigi, Pachi, PHILIPPE, Tricati, Bertrand, rickman, Yeti

Komar
Messages : 2676
Inscription : 23 sept. 2007, 14:04
Localisation : Seine Saint-Denis

Re: mode Anglaise

Message non lu par Komar »

Salut,
l'approche "loisirs" de la moto a changé et la façon de communiquer aussi.

Y'a encore quinze ans, les motos anglaises classiques n'intéressaient que des vieux croûtons qui les avaient connu dans leur jeunesse... les motards lambdas ne savaient même pas que ça existait. Pour ma part (je suis un jeune croûton), j'ai découvert les anglaises en lisant assidûment Moto-Légende à ses débuts (y a trente ans)... puis j'ai découvert les bouquins de Christian Guislain (avant de le rencontrer, ce qui fut très sympa) et j'ai encore beaucoup appris... et puis j'ai participé à Britalia, avec ma vieille Guzzi T3, invité par le NOC parce que j'avais gratuitement produit un dessin pour un ticheurte (N'eurton en Beaujolais)... et là, j'ai rencontré des gens qui roulaient en vieilles anglaises et ça m'a plut. Des vieux bougons, mais des princes de la mécanique élevée au rang d'un art majeur, des gens qui ne faisaient pas de concessions, qui étaient entiers, vrais, sincères et en définitive, sympas pour peu qu'on sache les écouter. Je suis retourné à Britalia, j'ai retapé une T 140, roulé en BSA A7 et aujourd'hui, je bricole ma Bullet anglaise de 1959 (je lui ai trouvé des paillettes de métal blanc dans son filtre à huile et c'est pas de l'argent).

Aujourd'hui, avec les radars partout, la fin de la course à la vitesse et à la puissance et l'accès facilité via Internet, les motards actuels découvrent les vieilles motos et ils trouvent ça "cool". Et les anglaises, ça envoie du gros en terme d'image, c'est vachement plus sexy que les Béhêmes, d'autant plus que les derniers flat à carbu ont quasiment tous été massacrés par la mode des hipsters.
Alors voilà, les motards néo-classiques qui se dénichent une anglaise arrivent ici, c'est normal... quelle huile ici ou là, quels glingues pour les six pans qui ne sont pas en métrique, pourquoi les Amal marchent mal ?... c'est normal, ils découvrent, ils apprennent.

Mais ce qui a changé aussi, c'est la communication dématérialisée... pendant un bon moment, on le faisait derrière l'écran d'un ordi posé sur un bureau et maintenant, de plus en plus de gens manipulent des téléphones connectés qui ne sont ni plus ni moins que des terminaux informatiques de poche.
Et ça, ça change sur la façon de lire, de répondre, d'interagir... ça va vite, mais on perd l'antériorité des messages parce que sur un petit écran de smartphone, c'est plus petit, faut faire défiler le texte (surtout ceux des bavards comme moi) et au final, on y perd un peu dans les échanges, ça réagit plus que ça ne réfléchit, ça surfe en mode zapping plutôt que de se documenter un peu plus (paradoxe puisqu'Internet permet un accès phénoménal à de la connaissance).
C'est pareil sur tous les forums.

Ceux qui s'accrochent finissent par tomber sur les bouquins qui donnent plus le temps de réfléchir que de surfer sur nénette, par rencontrer les vieux croûtons et au final, par vous (nous) rejoindre en vrai, dans les rallyes, les rasso, les soirées restau.

Et alors le virtuel fait place au réel, les anciens nouveaux deviennent des "vieux" qui regardent, goguenards, arriver les nouveaux nouveaux...

Un peu comme dans la chanson de Brassens, "Boulevard du temps qui passe".

Voilà voilà, c'était mon quart d'heure socio de comptoir...
Komar
Avatar de l’utilisateur
Chouchen29
Messages : 1032
Inscription : 06 juil. 2009, 15:06
Localisation : Pen ar bed

Re: mode Anglaise

Message non lu par Chouchen29 »

Moi je ne connais personne de moins de 50 ans dans mon entourage qui souhaite se payer une vieille anglaise :shock:
Trop chères, pas fiables, poussives, freinent pas...pourquoi mettre 10000 balles dans un piège pareil alors qu'on peut en avoir des neuves à ce prix là 8) ( ok made in Thailande )
Avatar de l’utilisateur
Joël 29
Messages : 1091
Inscription : 11 mars 2007, 22:53
Localisation : Finistere

Re: mode Anglaise

Message non lu par Joël 29 »

jean-pierre a écrit : 06 avr. 2021, 08:22 .Ce que
je trouve dommage ce sont les questions souvent très banales aux quelles des réponses justes apportées sont mises en doute par les questionneurs parce qu'elles ne correspondent pas a leur attente et ne reflètent pas l'image de l'Anglaise et la particularité qu'ils en ont .
Tout a fait d'accord avec toi Jean-Pierre ,c'est souvant gonflant, d'ailleur plusieurs "anciens" qui connaissent bien leur sujet n'interviennent plus sur ce forum :roll:
Avatar de l’utilisateur
tritonwild
Messages : 797
Inscription : 03 avr. 2020, 10:42

Re: mode Anglaise

Message non lu par tritonwild »

je suis surement maso... !
j'peux pas les saquer ces mer... pisseuses, capricieuses

y'a que mon A7 SS, et la métisse Matchless G 85 cs qui ont été sympa avec moi, braves, fidèles, et ma Rover P4 type 100 (hein Tranber) :mrgreen: qui m'a promenée sans trop de soucis pendant 15 ans (a part les 50 bornes dans le coffre à titiller les vis platinés de la pompe à essence pendant que mon pote la conduisait !)
la Jaguar MK 2, aussi qui m'emmenait avec la banane au taf, la Triumph GT 6, ah oui je n'y pensais plus à celle la,
ces 2 là que ne n'ai pas gardé par peur de tomber en panne ! :roll: quel con !

ça ne doit pas etre du masochisme...
plutot de la connerie, mécaniquer m'emmerd, alors oui, ce doit etre de la connerie, de se retrouver avec 3 Rover, 1 TR 3, Triton, Matchless, Rob North,

mais les souvenirs qu'elles me laissent, les gens que j'ai rencontré, le plaisir de conduire et "piloter" ça engendrerait plutôt........ de l'amour :oops: bah oui... elles ont une âme ! :mrgreen:
Dernière modification par tritonwild le 06 avr. 2021, 22:18, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Francis V
Messages : 11910
Inscription : 13 févr. 2007, 08:09
Localisation : NORD DROME

Re: mode Anglaise

Message non lu par Francis V »

Aider,renseigner,dépanner les "d'jeuns quadras,quinquas etc..,qui débarquent sur ce forum pour moi c'est juste le fait de ma mentalité de motard seventie's que j'ai encore,et rien d'autre. 8)

Komar tu as bien résumé, en bonne partie,l'actuel.

Jean-Pierre comme moi tu es toujours étonné de cet engouement pour les anglaises d'avant 1983,tant dénigrées dans les années 70 pourtant, avec lesquelles on roule depuis des décennies.Sans être "à la mode" elle nous rattrape bien souvent,enfin dans bien des cas pour moi.

.Au tout début des années 70 nous étions 3 dans un rayon de 40 kms à avoir une commando (vallée du Rhône pas vraiment la France profonde) aujourd'hui il y en a 22 :shock: enfin que je connais,belle revanche pour une "diabolisée" non ? :P
Avatar de l’utilisateur
Alain B.
Messages : 3281
Inscription : 30 janv. 2007, 21:30
Localisation : Près d'Angers

Re: mode Anglaise

Message non lu par Alain B. »

Merci Komar pour ton esprit rassembleur!
Ca peut pas faire de mal en ces temps d'exclusions !

On oublie tous qu'on est d'anciens jeunes!
Et on oublie parfois que l'histoire ne suit pas toujours le chemin qu'on avait tracé!

Quand j'étais jeune, disons vers 1970, je bavais devant une 650 Lightning et une 500 Triumph équipée polyester garées à Cholet devant le bouclard de Marcel. Et puis le son, quand ils partaient! Faute de pouvoir me les offrir, les Anglaises, c'étaient pour les copains, qui passaient régulièrement faire retendre les chaines, changer les pneus... Faut dire que dans mes copains, y'avait un boucher, un comptable... bref: des professions exotiques qui ne favorisent pas forcément l'apprentissage de la mécanique. Ils n'étaient pas chiens pour me les prêter, et j'en ai bien profité! Y'avait entre autres plusieurs Commando.
Toujours faute de moyen, j'ai roulé sur tout ce que je trouvais à pas cher, ou en caisses...

Puis au retour du service militaire, premier boulot, premières payes: je trouve une annonce pour une Commando à Nantes dans un bouclard, "en parfait état m'sieur! :mrgreen: " qu'il disait. A l'arrivée, la moto était en partie démontée: "Faudra r'passer m'sieur !"... qu'il m'a dit. Je crois bien que j'ai été désagréable (trèe, même... :evil: ), et que j'ai claqué la porte...

3 vitrines plus loin, y'avait un autre bouclard avec une R90/6, double disques: énervé par la colère, je suis reparti avec...

Je suis revenu aux Anglaises plus tard, lorsque nos filles ont pris un peu d'autonomie. C'était au plus creux de la mode, mais dès que j'ai reposé les fesses dessus, la fièvre est montée et la maladie m'a repris immédiatement !

Une passion ne s'explique pas! :roll:
Dernière modification par Alain B. le 07 avr. 2021, 16:09, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
zerton
Messages : 12953
Inscription : 30 janv. 2007, 09:34
Localisation : Bordeaux, sud gironde

Re: mode Anglaise

Message non lu par zerton »

Eh oui Alain, quand on a goûté à quelque chose dans notre jeunesse, ça laisse des traces !
La première moto qui m'a vraiment impressionné du haut de mes 13 ans - et je ne savais pas que ça pouvait exister, les grosses motos - c'est
une Ariel Huntmaster. La taille, le bruit, la vitesse de passage, bien sûr il a fallu attendre qu'elle soit arrêtée pour pouvoir découvrir
un jour la marque.
Image

Moi qui croyais qu'il n'y avait que des 125 et 175 Peugeot, AMC, Motobécane, Guiller, etc.. :shock:
Cette Ariel était la propriété d'un pilote de Grass Track local, plus tard champion de France 250 en 1977, Francis Franzon,
et il enroulait du câble l'animal! Puis il l'a vendue à un jeune qui n'y faisait plus aucun entretien, qui roulait en tubes, enfin
un piège à flics . Elle a fini aux intempéries appuyée contre un mur pendant au moins trois ans.

Puis mes frangins sont passés des popus à la Dominator 88. Je crois bien que c'est là que le virus s'est installé définitivement. :lol:
Et je ne me soigne toujours pas.... :P
Komar
Messages : 2676
Inscription : 23 sept. 2007, 14:04
Localisation : Seine Saint-Denis

Re: mode Anglaise

Message non lu par Komar »

Salut,
j'ai toujours aimé les vieux objets, je ne sais pas trop pourquoi... peut-être parce qu'ils racontent une histoire ou bien qu'on peut s'imaginer l'histoire qu'on veut (ou que l'on sait) de ces vieux objets.
J'ai démarré ma vie de motorisé par la 2CV, ma grande passion... de là, les canards de voitures anciennes qui m'ont mené à la moto ancienne, tout simplement... étant curieux, le reste à suivi.
C'est pas tant les objets anciens en tant que tels qui me plaisent, mais aussi les gens qui vont avec. Comme si ils ralentissaient le temps, qu'ils avaient décidé de faire comme eux voulait et non pas comme la mode ou la consommation les pousseraient à faire... cette espèce de résistance, ça me touche, ça me porte vers ces gens-là : pourquoi font-ils ça, alors que ce n'est pas facile ? Pourquoi s'emmerdent-ils avec des véhicules moins fiables, pour lesquels les pièces sont parfois plus difficiles à trouver ? Y'aurait-il une forme de poésie à s'enticher de vieilles choses ? Je le pense.
Les motos neuves, les bagnoles neuves, ça ne me fait pas grand-chose : c'est en vente à qui peut se les payer, n'importe qui, mais ces objets n'ont pas encore leur propre histoire, pas encore d'aventures.

Quand je regarde un ordinateur de bureau ou un appareil HI-FI dernier cri, aussi perfectionné soit-il, ça ne me fait rien... mais si je découvre de vieux outils oubliés dans un atelier, tout de suite, c'est l'émotion : je remarque l'usure, l'oxydation, la patine sur les manches, je sens le métal et l'odeur douçâtre de la vielle graisse séchée... et mon esprit part en balade dans le temps : j'imagine les gens qui ont manié ces outils, comment ils étaient habillés, pourquoi ils ont utilisé ces objets, durant combien d'années ?

Les vieux véhicules, c'est pareil et les vieilles motos encore plus. Et les vieilles motos anglaises sont si belles à regarder ! Quels beaux dessins dans ces courbes de réservoir, quel équilibre dans leurs proportions, quelle émotion devant les carters d'alu polis qui épousent les organes intérieurs comme une peau tendue sur les muscles d'un athlète, comme un bas nylon sur un mollet féminin...
Et quels plaisirs de démarrer une anglaise classique, avec ses petits préliminaires, de réveiller au kick cette mécanique endormie qui soudain gronde, vibre et qui vous dit que vous avez fait exactement comme il fallait.

C'est difficile à décrire... et vous, ça vous le fait aussi ?
Avatar de l’utilisateur
gigi
Modérateur
Messages : 6487
Inscription : 19 janv. 2007, 21:49
Localisation : Amiens, France

Re: mode Anglaise

Message non lu par gigi »

Ben...oui !
Malheureusement , je n'ai pas ta plume élégante pour dire ces choses.
Mais moi aussi j'ai une tendresse pour les vieux outils , les bastringues désuets , les moutons à cinq pattes...
Et les amateurs de ces choses , en général sont plutôt pas bas de plafond ....ça crée des liens, même si se traîner pendant des centaines de bornes avec des vieillards cacochymes....
Keep on ridin ' 8)
Avatar de l’utilisateur
jean-pierre
Messages : 5723
Inscription : 25 janv. 2007, 19:43
Localisation : sud ardeche

Re: mode Anglaise

Message non lu par jean-pierre »

Komar a bien décrit ce qu,est la barjoterie pour nos vieux pièges ceux qui ne sont pas mordus ne peuvent pas savoir ce que c'est de s'assoir sur un tabouret et d’être en admiration devant une moto que l'on a depuis des années .c'est sans doute une forme de maladie qui tient du sentiment et cela ne se soigne pas .
Avatar de l’utilisateur
elmo
Messages : 7200
Inscription : 02 mars 2008, 00:42
Localisation : Colomiers/Toulouse

Re: mode Anglaise

Message non lu par elmo »

Ce qui me plait dans tout ça, ce sont les matières, le métal façonné par l'esprit des créateurs, travaillé par la main.
Combien de fois je me suis surpris à penser que les pièces de ma moto étaient belles, avaient été bien dessinées au delà de leur seule fonction?
Objets humains qui sont comme dit Marco, porteurs de souvenirs, d'intelligence, de souci d'esthétique.
La même émotion que quand on rentre dans une vieille maison, avec son histoire qui transpire des murs.
C'est marrant, en roulant sur de longues distances, j'ai très souvent une pensée pour les anciens proprios de ma bécane qui ont fait en sorte qu'elle arrive jusqu'à moi et qu'elle donne encore du plaisir bien des années après sa naissance.
Parce que ... c'est indéniable.... elle est toujours là et elle roule et elle continue à être belle et à donner du plaisir (solitaire le plaisir) que ce soit en mécaniquant , en la carressant avec du polish ou en roulant dessus.

Et puis le plaisir de rouler sur une moto avec laquelle il a fallu se battre pour y arriver...
Forcément ça crée des liens avec ceux qui ont fait pareil!
Dernière modification par elmo le 07 avr. 2021, 19:12, modifié 1 fois.
PPAT
Messages : 2581
Inscription : 10 janv. 2013, 11:00
Localisation : Bonvillers

Re: mode Anglaise

Message non lu par PPAT »

C'est sûr que notre passion nous raccroche aussi à notre jeunesse, voire l'enfance...
On pourrait compiler (hors forum ?) nos premiers émois anglais...Moi c'est la T100 alu de mon frère (1967, j'ai 10 ans), avec brûlures sur les tubes d'échappements...Quelques mois après, je redémarre une Speed Twin tout seul...À 16 ans j'achète ma Golden Flash que j'ai toujours. Commando pourrie après, une entorse par BMW pour arriver à l'heure à l'école (!), puis re-Commando, pour finir sur le rêve Seeley qui est prête et s'impatiente beaucoup en ce moment... Je ne suis pas certain qu'on aime ces machines de façon volontaire, ou si ce sont elles qui nous ont modelés, au fil des ans à être ce qu'on est.... :idea:
c'est beau comme du Barbelivien :roll:
Avatar de l’utilisateur
nino
Messages : 359
Inscription : 08 avr. 2019, 18:52
Localisation : Toulouse

Re: mode Anglaise

Message non lu par nino »

çà va, les gars ?
C'est les effets secondaires de la vaccination ? :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
joe
Messages : 2076
Inscription : 23 févr. 2018, 21:34
Localisation : plein ouest

Re: mode Anglaise

Message non lu par joe »

@ elmo @ Komar /
oui ! rouler sur une moto qui a de la gueule , du charisme , même avec ses caprices et défauts , belle comme une femme ,ou rouler sur une moto années 2000 , quand bien même serait elle la plus fiable jamais fabriquée ( ah , je ris ) .....mais hideuse à chiez ! le choix est sans appel et un très bon moyen et challenge qui perpétue la jeunesse .
c'est pas juste une moto , c'est La Vie qui accompagne jusqu'au bout
Avatar de l’utilisateur
elmo
Messages : 7200
Inscription : 02 mars 2008, 00:42
Localisation : Colomiers/Toulouse

Re: mode Anglaise

Message non lu par elmo »

nino a écrit : 07 avr. 2021, 20:55 çà va, les gars ?
C'est les effets secondaires de la vaccination ? :mrgreen:
Dis donc Nino... c'est quand même pas toi qui polit la pièce qui appuie sur le contacteur de la lumière de ton frein AR depuis une semaine qui va me contredire :roll: :lol: :lol: :lol:
Répondre