Suite magnéto ( photo )

Ici nous parlons de motos anglaises classiques.
Nous ne sommes ni un club ni une association. Ce site est le travail d'amis passionnés qui partagent leurs connaissances dans la convivialité et la tolérance. Ce site est ouvert à tous mais pour des raisons de transparence vous devez vous inscrire !!
Le site est gratuit et il grandit si chacun participe, vous pouvez tous participer soit par une page album sur votre moto, soit par un sujet technique lors d’une réparation, soit en scannant un catalogue …… Vous avez, ici, la possibilité de ne pas être un simple consommateur mais un acteur, merci de donner un peu de votre temps …

Modérateurs : gigi, Pachi, PHILIPPE, Tricati, Bertrand, rickman, Yeti

Avatar de l’utilisateur
La Hiaute
Messages : 955
Inscription : 27 juin 2017, 07:36

Suite magnéto ( photo )

Message non lu par La Hiaute »

Fais pas bon vieillir ... :oops:
Bon ça marche pas , donc quand on regarde la magnéto , elle tourne dans le sens des aiguilles d'une montre et le câble arrive sur l'AV .
En espérant que vous compreniez mon " charabia "
Avatar de l’utilisateur
elmo
Messages : 8182
Inscription : 02 mars 2008, 00:42
Localisation : Colomiers/Toulouse

Re: Suite magnéto ( photo )

Message non lu par elmo »

Quand tu tires sur le câble de l'avance est ce que ça fait tourner la came dans le sens des aiguilles d'une montre?
Avatar de l’utilisateur
jacques F
Messages : 1670
Inscription : 25 janv. 2007, 19:56
Localisation : Longué Maine et loire (49)

Re: Suite magnéto ( photo )

Message non lu par jacques F »

vu ton explication, pour mettre de l' avance, il faut relacher le câble.
la came doit tourner en sens inverse du sens de rotation de la magneto.
Avatar de l’utilisateur
La Hiaute
Messages : 955
Inscription : 27 juin 2017, 07:36

Re: Suite magnéto ( photo )

Message non lu par La Hiaute »

Oui Elmo .
Compris , merci Jacques F .
C 'est tout noté dans " précieux conseils "
Une photo , ça marche mieux ce soir !

Image
Avatar de l’utilisateur
elmo
Messages : 8182
Inscription : 02 mars 2008, 00:42
Localisation : Colomiers/Toulouse

Re: Suite magnéto ( photo )

Message non lu par elmo »

T'es en train de caler ta magnéto, je suppose?

Tu connais la suite des opérations, le papier à cigarette.... le cône à décoller.... tout ça, tout ça???
Avatar de l’utilisateur
La Hiaute
Messages : 955
Inscription : 27 juin 2017, 07:36

Re: Suite magnéto ( photo )

Message non lu par La Hiaute »

Oui Elmo , après plusieurs essais et re démontage un coup de patte à roder sur le pignon de magnéto , remontage un petit coup de maillet avec une cale de bois maison . retrouver les "gratinés" le papier à cigarette ça nous ramène en 65 avec ma première Norton .
Hier s'était le " grand jour " la fête de Madame qui à donné de la voix .
Une bonne nuit sans penser à ... qu'est ce que ça pourrait bien être ?
Je remercie ceux qui m'ont aidé car à certains moments le moral était plus tôt dans les chaussettes , surtout pour la recherche du vilo ABSAF .
La voilà prête à se faire des bons petits virolots !
Avatar de l’utilisateur
Pachi
Messages : 5761
Inscription : 19 janv. 2007, 19:30
Localisation : Madrid

Re: Suite magnéto ( photo )

Message non lu par Pachi »

Ça c'est magnifique La Hiaute!

Le printemps est de plus en plus proche.
alain 41
Messages : 1155
Inscription : 24 mars 2008, 15:29
Localisation : romorantin 41

Re: Suite magnéto ( photo )

Message non lu par alain 41 »

le sens d'une magneto se fait toujours coté entrainement, souvent une fléche est gravée
J'ai tester une méthode de calage beaucoup plus pratique que le papier cigarette
En premier bien régler l'ouverture des vis et etre sur d'avoir un bon allumage.
Faire un montage pour entrainer la magneto avec une perceuse, j'ai utiliser un flexible et des serflex( l'effort n'est pas important ).
Faire un repére , avec un marqueur indélebile fin sur une partie tournante du plateau vis, le plus prés possible de la partie fixe du corp de magneto.
Prendre une lampe stroboscopique , la raccorder avec une batterie et la pince sur le fils ht, bougie accrochée sur le corp magneto. Faire tourner la magneto, dans le bon sens, en general sur les perceuses il y a les deux sens et avec un variateur c'est super. Diriger le faisceau de la lampe vers le rupteur et faire un repére en face de celui déja fait sur la partie fixe. Maintenant vous avez le point d'ouverture trés précis .
Mettre en place l'accouplement avec la bonne position d'avance et du piston en maintenant les deux réperes , fait précedement, alignés.
Bloquer l'accouplement et faite un tour( sur un bicylindre ou 2 tours pour un mono) de villebrequin pour vérifier si pas d'erreur
Je l'ai fait trés récement sur une A10 et elle a démarre trés facilement au premier coup de kick et roule trés bien depuis. C'est beaucoup plus simple et fiable pour le calage
Avatar de l’utilisateur
La Hiaute
Messages : 955
Inscription : 27 juin 2017, 07:36

Re: Suite magnéto ( photo )

Message non lu par La Hiaute »

Merci Alain 41
Je trouve ton système un peu complexe ; il faut dire que je suis arrivé avec la " veille " méthode .
Il reste à affronter le kick , pour l'instant poussette ou démarreur à rouleau ; surtout rouler pour trouver le bon coup pour démarrer .
Elle démarre très bien donc on devrait y arriver , comme je roule en montagne et que toutes les montées sont des descentes ...!
Avatar de l’utilisateur
Pachi
Messages : 5761
Inscription : 19 janv. 2007, 19:30
Localisation : Madrid

Re: Suite magnéto ( photo )

Message non lu par Pachi »

Je ne sais pas vous, mais moi, je pense qu'un allumage par magnéto avec avance manuel c’était pour motos d'avant 1950, ou l'indice de l'octane de l'essence n’étais pas encore normalise et on y pourrait trouver, surtout aux années 30, encore des essences avec un indice de 70 oct (ou inférieur), qu'implique que les constructeurs recommandent un grand retard de plusieurs degrés de l'avance par rapport au recommande pour l'indice actuel, qui est normalise à 95 oct comme indice minime.

Je dis ça parce que sur mon R.E. modelé J, dont moteur c'est pratiquement le même à 1937 qu'à 1947, le calage de l'allumage recommandé varie quelques degrés d'un modelé avant guerre a autre d’après guerre, et la cause c'est la mauvaise qualité de l'essence en vente avant de la guerre. Je me souviens de mon SEAT 1500 de 1960 qu'avait un petit plat sur le Delco avec une petite roulette pour varier 10º le calage (+/- 5º sur un point central avec une petite échelle à 1/4 de degré), et le manuel de propriétaire recommandait dans une table une variation par rapport l'indice d'octane de l'essence.

Pourtant, une magnéto dont réglage de l'allumage se cale par rapport la recommandation du fabricant dans son manuel d’époque (que je présume qui sera toujours d'avant 1950, ou des années 40 et de même des années 30), en aura toujours une recommandation de calage très en retard par rapport une essence de 95 oct, ce qui nous offre la possibilité de pouvoir caler un peu en avance l'allumage pour pouvoir jouer un peu avec l'avance manuel.

Dans mon cas j'ai choisi caler la magnéto avec la recommandation d'un manuel R.E. pour un modelé J, J2 de 1952 (7,94mm avant PMH), et j'ai vu et constaté avec le roulage de ma moto que j'aurait pu le caler encore un petit plus en avance. A la fin j'ai vu que j'avais oublie tenir en compte le taux de compression, qui est plus bas sur un modelé de 1937 que sur le même modèle de 1952. Mon avis c'est que surement pour éviter une détonation par cause d'une mauvaise qualité de l'essence, aux années 30 on avait choisi un taux de compression plus bas avec la recommandation de calage un peu plus en avance, à 6,4mm du PMH, que sur un modelé des années 50 avec un taux de compression plus haut mais un calage un peu plus en retard, ce qu'on traduit à quelques degrés plus d'avance des modèles avant guerre par rapport les modelés d'après guerre. Pourtant c'est compliqué trouver le point optimal de calage d'une magneto avec l'essence de 95 oct sans tenir en compte multiples facteurs.

En tout cas l'avance manuel c'est incommode mais plus performante qu'un avance mécanique ce qui surement nous offre l’opportunité de corriger un peu un avance un peu agressif de la magnéto pour profiter mieux un indice de l'essence de 95 oct. Mais comme la plus part d'entre nous ne sommes pas des maîtres de la thermodynamique des moteurs thermiques, surement sera la pratique et l’expérience personnelle de chacun avec son moto qui pourra lui indiquer le point optimal de calage de sa magnéto sur sa moto des années 50 ou d'avant guerre, mais sans s'entêter jamais d’être précis donc une magnéto d'avance manuel nous offre un petit marge d'erreur.
bruno 64
Messages : 113
Inscription : 25 juil. 2021, 20:07
Localisation : Salies de Béarn

Re: Suite magnéto ( photo )

Message non lu par bruno 64 »

Pachi : la bible !!!
loulou
Messages : 3605
Inscription : 01 nov. 2007, 19:41
Localisation : PYRENEES ATLANTIQUES

Re: Suite magnéto ( photo )

Message non lu par loulou »

Quel verset, quel chapitre :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Pachi
Messages : 5761
Inscription : 19 janv. 2007, 19:30
Localisation : Madrid

Re: Suite magnéto ( photo )

Message non lu par Pachi »

Mais si je n'ai rien dit! :lol:

Je ne vous montre que mon incertitude sur s’entêter en caler un allumage par magnéto avec avance manuel au tel point de s'en servir d'une lampe stroboscopique sans connaitre avant les degrés d'avance optimal pour faire un calage d'avance agressif (au limite admissible), sur une moto dont constructeur n'a tenu en compte que des essences d'une mauvaise qualité d'octane y qui surement jamais aurait pensé a une essence normalisé à 95 oct sans plomb avec un 10 ou un 20% d'alcool.

J'ai investigue et j'ai vu que le taux de compression est passe de 4.4 a 1925 (avec essences d'un faible octane), a 9,5 à 1958 (essences normalisées a 87 oct et 92 oct), avec un augmentation de rendement (et de stress), des moteurs thermiques d'un 60%. J'imagine qu'une moto des années 60, avec un taux de compression haut et munie d'une magnéto avec avance mécanique, surement aura des repères dans endroit faciles d'y accéder et très visibles pour vérifier facilement le calage précis d'avance avec une lampe stroboscopique parce que son moteur est assez plus comprimé (et pourtant avec un plus grand stress mécanique), qu'un moteur des années 40 ou 30.

Dans mon cas, chaque fois que je roule sur Carmela je dois changer le "chip" et faire des efforts pour prendre conscience des différences entre ma moto et une moto moderne (des années 60 ou 70 :lol: ), tant pour m'adapter a sa manière de conduite comme a l'heure de prêter attention aux points plus importants de son entretien..., qu'a mon avis n'en est pas le strict calage exacte d'une magnéto d'avance manuel sinon serrer dans une incessante routine tous leurs vis et écrous, vérifier le niveau d'huile moteur et de la boite de vitesses tous les jours et graisser sans arrêt la chaîne primaire, l'embrayage et tous les points de sa carte de graissage.
Pifou56
Messages : 9
Inscription : 21 nov. 2016, 17:05
Localisation : Haut-Doubs

Re: Suite magnéto ( photo )

Message non lu par Pifou56 »

Bon je n'interviens pas sur la bonne avance, mais j'ai une question pour les cadors.
je cherche le bon calage de la magéto (K2F) sur la Royal Enfield Constellation avec réglage manuel. Ce qui m'interroge est le décalage de l'avance entre les deux cylindres.
Voilà :
le PMH a été correctement déterminé et marqué ( au comparateur moteur déculassé).
je règle l'avance à 40 degrés sur le cylindre de droite et je constate 32 degrés sur le cylindre de gauche. Huit degrés d'écart, quelque soit au demeurant le calage, par ex. 37 / 29° etc.
me croirez-vous ? je ne comprends pas. Je ne trouve pas logique d'allumer un cylindre plus tôt que l'autre (est-ce là mon erreur ? ) et ne ne vois pas d'où peut provenir le décalage.
La moto ne fonctionne pas parfaitement, il y a des ratatouillages et l'avance est encore trop faible. Ce problème date de ce printemps, après une transformation avec montage d'un condensateur Brightspark (faite par un pro et pas un manche dans mon genre).

Quelqu'un pourrait-il m'éclairer ?

Merci :P
Avatar de l’utilisateur
philippe c
Messages : 2501
Inscription : 26 févr. 2007, 13:14
Localisation : Hauts de Seine

Re: Suite magnéto ( photo )

Message non lu par philippe c »

Si les vis ouvrent à 2 endroits sur la came, un par cylindre, il y peut-être une usure de cette came qui donne 2 avances différentes ?
J'avais eu autrefois ce problème sur une BSA A10, ça avait été réglé en remplaçant la came.
Répondre